Vos actualités

Focus : l’entrepreneuriat, l’arme antichômage pour les jeunes Africains?

N'Djamena, le 27 Mai 2016

Comment satisfaire les 10 millions d'Africains qui entrent chaque année sur le marché du travail ? Pour éviter la crise, pouvoirs publics et investisseurs misent sur la création d'entreprises.


Durant les quinze prochaines années, le continent connaîtra la plus forte croissance de la population en âge de travailler dans le monde. Les démographes parlent de dividende démographique, c’est-à-dire de la baisse mécanique des dépenses consacrées à la population dépendante, libérant des ressources pour le développement économique.

Mais pour profiter de cette opportunité, les pays africains doivent faire face à un immense défi en matière de création d’emplois. Déjà, 60 % des jeunes Africains seraient sans emploi. Et chaque année, plus de 10 millions de jeunes actifs entreront sur le marché du travail. L’incapacité des gouvernements et du secteur privé à satisfaire leurs attentes pourrait aussi être une source d’instabilité politique et sociale pour la région et au-delà. « Tous ces jeunes dans la rue à ne rien faire, c’est de gros problèmes en perspective », résumait en 2015 la Libérienne Antoinette Sayeh, directrice du département Afrique du FMI.

Pour un nombre grandissant de décideurs politiques et de bailleurs de fonds, la promotion de la création d’entreprises apparaît comme une solution pour multiplier les emplois dont le continent a tant besoin. « Au cours de la prochaine décennie, les principaux débouchés économiques viendront des Africains qui montent des entreprises, créent des emplois et de la richesse, et saisissent des opportunités de croissance », rappelait début mars Aeneas Chuma, directeur Afrique de l’Organisation internationale du travail (OIT).


Pour lire la suite : 

Source : http://www.jeuneafrique.com/mag/320518/economie/focus-lentrepreneuriat-larme-antichomage-jeunes-africains/

Autres actualités similaires

Nos partenaires

Tous nos partenaires