Vos actualités

Les 6 Attitudes D’Un Entrepreneur

N'Djamena, le 25 Mai 2016

Beaucoup de personnes souhaitent se mettre à leur propre compte. La vérité c’est que peu de gens peuvent démarrer et soutenir une activité entrepreneuriale.

Avoir son entreprise signifie ĂŞtre prĂŞt Ă  affronter des bas comme les pertes de revenus, et la capacitĂ© Ă  retomber sur ses pieds mĂŞme quand les dettes s’accumulent. La vie d’un entrepreneur est particulièrement difficile. Certaines personnes n’ont juste pas la force mentale pour affronter les dĂ©fis de l’entrepreneuriat. Et c’est pour cela qu’il vous faut l’acquĂ©rir avant de vous y lancer Ă  corps perdu.

Donc voici 6 attitudes qui vous permettront de savoir si vous ĂŞtes prĂŞtes Ă  entreprendre ou non.

1. UN ENTREPRENEUR VIT DANS L’INCERTITUDE PERMANENTE.

Commencer une affaire signifie prendre des risques. Les incertitudes sont prĂ©sentes quoiqu’il arrive, mĂŞme au fil des annĂ©es. Les entrepreneurs affrontent toutes sortes de doutes et d’inquiĂ©tudes, mais la plus grande de ces incertitudes est leur source de revenu. Il se peut que vous ayez peur que vos clients ne viennent pas dans votre boutique, ou que le produit que vous proposez ne se vende pas assez bien. Il se peut que votre site internet ne gĂ©nère pas assez de trafic ou d’activitĂ©. Il se peut que vous dĂ©pensiez plus que vous ne receviez de bĂ©nĂ©fices, ou que vos revenus soient impossibles Ă  prĂ©voir. Il est facile de se dire au dĂ©but que vous ĂŞtes capable de supporter ces difficultĂ©s. C’est une autre chose de vivre ces problèmes au quotidien, jour après jour.

Peu de personnes sont capables d’accepter rĂ©ellement ce qu’est la galère quotidienne des dĂ©buts, et de ne voir aucune rentrĂ©e d’argent sur leurs comptes malgrĂ© leurs efforts. C’est la raison pour laquelle, la plupart des entreprises qui ouvrent, finissent par fermer au bout de 3 ans. Si vous n’êtes pas de nature optimiste et que vous n’avez pas cette capacitĂ© qui vous permet de rester calme devant le manque de bĂ©nĂ©fices, rĂ©flĂ©chissez-y Ă  3 fois avant de vous lancer dans l’entrepreneuriat.

2. UN ENTREPRENEUR ACCEPTE D’APPRENDRE.

Un entrepreneur laisse son orgueil Ă  la porte. Croire que vous ĂŞtes la meilleure ou la plus intelligente ne vous aidera en aucun cas. Ce genre de pensĂ©es vous mènera inĂ©vitablement vers la faillite. Vous ĂŞtes peut-ĂŞtre intelligente, talentueuse, vous possĂ©dez des dons, mais vous n’êtes pas la plus brillante dans tous les domaines. Acceptez que vous ne maĂ®trisez pas tout ; car vous n’êtes peut-ĂŞtre pas la meilleure en comptabilitĂ©, ni en ressources humaines, ni en marketing, ni en finance, ni en technologie, ni en communication, ni en crĂ©ation d’idĂ©es – la liste pourrait continuer indĂ©finiment.

Une fois que vous pensez ĂŞtre la seule capable Ă  tout faire, vous vous prĂ©parez dangereusement Ă  Ă©chouer. Les expĂ©riences, les avis, les opinions, et les expĂ©riences des autres, sont des valeurs ajoutĂ©es Ă  ne pas mĂ©priser. Ainsi, prendre en compte le feedback de vos clients, de vos employĂ©s et mĂŞmes de vos concurrents vous aidera beaucoup. ĂŠtre capable de se mettre dans cette position peut vous pousser Ă  apprendre des choses nouvelles et diffĂ©rentes, Ă  innover, Ă  dĂ©lĂ©guer des tâches, et Ă  faire avancer votre structure.

3. UN ENTREPRENEUR SUPPORTE LES CRISES.

Avez-vous toujours eu l’aide financière de vos parents, même adulte ? Vous n’avez jamais eu de tragédie personnelle ? N’avez-vous jamais connu l’adversité ? Si vos réponses à ces questions sont affirmatives, alors vous n’avez pas encore développé la force mentale et la carapace dont tout entrepreneur a besoin. Si vous n’avez jamais eu besoin de supporter seule des périodes difficiles, ou que vous n’avez jamais vraiment connu l’adversité, si vous n’avez jamais versé de larmes sans savoir vers qui vous tourner parce que vous n’aviez personne, vous partez déjà avec un handicap.

La vie d’un entrepreneur est faite d’adversitĂ©s et de tempĂŞtes, surtout dans les dĂ©buts. Or, un entrepreneur est douĂ© de patience et d’endurance. Il est en mesure de trouver seul les ressources nĂ©cessaires pour s’en sortir ou pour Ă©viter que sa structure se noie. Un entrepreneur ne recule pas quand tout va mal. Il va au front, et il est prĂŞt Ă  assumer les futures cicatrices.

Pour lire la suite

Source : http://lentrepreneuriat.net/le-coachles-6-attitudes-d-un-entrepreneur

Autres actualités similaires

Nos partenaires

Tous nos partenaires